You are currently viewing Quelle aérogommeuse utiliser pour décaper un meuble ?

Quelle aérogommeuse utiliser pour décaper un meuble ?

J’ai mis du temps à sauter le pas, mais ça y est, j’ai fini par le faire ! Pour tout te dire, j‘ai eu beaucoup de mal à me renseigner sur le sujet et trouver des informations fiables pour trouver LA machine idéale adaptée à la rénovation de meubles. 

Alors je me suis dis que j’allais rédiger un article sur le sujet et que ça pourrait t’aider, si toi aussi tu hésites.

Car il faut dire que l’aérogommage présente de nombreux avantages : gain de temps, précisions, rapidité, et polyvalence !

Cela représente généralement un investissement énorme, donc il ne faut pas se tromper.

Je te partage ici mon expérience de l’aérogommage sur la restauration de meubles anciens ainsi que la référence de la machine que j’utilise. Je te partagerai même un petit code promo si tu veux sauter le pas, ça pourra alléger un peu la facture.

Mais d’abord, reprenons les bases si tu le veux bien ! 

 

Qu'est ce que l'aérogommage ?

Pour décaper un meuble, j’utilise deux techniques : le ponçage (à l’aide d’une ponceuse excentrique + aspirateur de chantier) et l’aérogommage (à l’aide d’une aérogommeuse + épurateur + compresseur).

Je le reconnais, l’aérogommage fait un peu peur comme ça, mais c’est pourtant très simple. Je vais tout t’expliquer !

Il y a de tout sur le marché. Mais j’ai enfin trouvé la machine adaptée pour mes meubles. C’est donc une méthode de décapage douce utilisant un mélange d‘air comprimé et d’abrasifs fins pour enlever la peinture, le vernis et l’encrassement en général sans endommager les surfaces délicates. Cette technique est particulièrement adaptée à la restauration de meubles anciens, où il est crucial de préserver le bois d’origine

Cela peut donc être très complémentaire au ponçage. De mon côté, j’ai choisis de rénover les surfaces planes à la ponceuse, et tous les endroits difficiles d’accès à l’aérogommeuse (moulures, rainures, motifs art déco etc).

Les a prioris que j'avais

Avant de sauter le pas, j’avais quelques appréhensions sur l’aérogommage, je pensais notamment que :

– c’était trop agressif et que ça allait gommer tous les jolis détails du bois (et tu sais que j’adore l’art déco, et que ce serait un sacrilège de les massacrer)

– ce n’était pas adapté pour tous les bois (notamment sur les résineux, ou les bois trop tendres)

– qu’il fallait une pièce ou une cabine dédiée

– que c’était limité dans le format des pièces

– que c’était trop contraignant (sable à ramasser, trop technique….)

Ce que j'ai découvert

Comme tout changement, Il faudra t’habituer à son utilisation, mais c’est vraiment un outil magique très complémentaire. J’avais été jusqu’à présent très déçue par les meubles que j’avais pu faire aérogommer chez un prestataire pour dépanner ou chez des amis qui avaient fait aérogommer leurs meubles. Je trouvais que le rendu était beaucoup trop creusé, et avec un aspect rugueux. Contrairement au ponçage, où la finition est toute douce !

Et au final, après avoir essayé et avoir été accompagnée dans la prise en main de ma machine, j’ai été bluffée, car crois-moi j’étais sceptique.

Le tout est de trouver LA bonne machine et LES bons réglages… adaptés aux meubles anciens. Car de nombreuses personnes utilisent une machine “standard” pour aérogommer tout type de support et ainsi gagner en efficacité, mais cela peut être trop agressif pour du bois.

Comme tu peux le voir sur la vidéo, cela gomme vraiment en douceur si tu utilises le bon abrasif, et la bonne pression.

Je blablate mais en résumé j’ai découvert que:

– c’était accessible à tous (mais que cela nécessite un gros budget)

– ça n’abimait pas le bois

– c’était magique pour tous les recoins inaccessibles ou très fastidieux à poncer à la main (pieds tournés, moulures, motifs creusés…)

– le résultat est net et doux

– qu’il faut un peu s’organiser mais ça le fait 

– se faire un petit coin en extérieur avec des bâches suffit !

Mais alors concrètement, quand on parle d'aérogommeuse, on parle de quoi ? 

L’aérogommeuse est la machine qui va projeter l’abrasif, mais elle ne peut pas s’utiliser toute seule.

Il te faut impérativement 3 autres éléments :

– un épurateur d’air pour déshumidifier la tuyauterie

– un compresseur pour propulser l’air

– bien sûr des abrasifs pour décaper le support

L’aérogommeuse

L’épurateur d’air

Le compresseur

L’abrasif

Photos issues du site Seda

Comment s'équiper ?

Alors qu’on se le dise… il faut mettre le sex appeal de côté quand tu sors ton aérogommeuse.

Car oui ! Ça en met partout, c’est du sable fin projeté, donc il faut s’équiper avec :

– une combinaison ou un bleu de travail (que tu peux vraiment nouer autours du cou avec une pince à linge…sinon tu risques d’avoir des surprises en te changeant)

– des gants

– un masque adapté aux particules fines et à la poussière de bois et avec une visière

– je te conseille aussi de mettre un bonnet de bain ou une charlotte sur les cheveux (sinon passage obligé à la douche après…)

Faut il absolument un endroit fermé ?

Et bien non ! Je dois dire que c’était ma crainte principale, car je n’avais pas de place à la maison pour faire une pièce dédiée à l’aérogommage.

J’ai installé 2 bâches (une contre le mur et une au sol), pour pouvoir récupérer un maximum d’abrasifs (il peut se réutiliser 3 fois) plus facilement. 

A la fin de ma session aérogommage, j’utilise un aspirateur de chantier dédié, j’aspire le sable, je le tamise et je le récupère dans un seau pour la prochaine fois. 

Alors oui c’est une peu de logistique et de coordination, mais ça en vaut la peine !

Les abrasifs sont naturels, ce n’est pas dramatique si il en reste un peu. Bien sûr il faut en récupérer au maximum pour réduire tes frais….

Evidemment, si tu as la possibilité d’avoir une pièce dédiée fermée, c’est le must ! Car tu pourras ramasser le sable plus facilement après. 

De mon côté, j’apprécie aussi d’être en extérieur, car je trouve ça plus respirable.

decap8

Quelle machine utiliser ?

C’est la décap 8 de la marque SEDA qui m’a conquise !

Pourquoi j’ai choisis ce modèle ? Car c’est l’équilibre parfait entre puissance et délicatesse. 

Facilité d’utilisation

La Décap 8 est étonnamment facile à manipuler. Son poids de 21 kg (à vide) et sa conception ergonomique permettent de la déplacer et de la positionner facilement, même lors de travaux sur des meubles volumineux. Cela m’a permis de travailler de manière confortable et efficace, sans trop me fatiguer.

Réglage de la pression

La capacité de régler la pression jusqu’à 8 bars est un véritable atout. Pour les meubles anciens, il est essentiel de pouvoir ajuster la pression afin de ne pas endommager le bois fragile. Cette flexibilité m’a permis de travailler sur différentes essences de bois et types de finitions sans risque.

Performance et précision

La Décap 8 est extrêmement précise et efficace. Elle enlève les couches de peinture et de vernis rapidement tout en respectant la surface d’origine. J’ai pu révéler la beauté naturelle du bois sans causer de dommages, ce qui est crucial pour la restauration de meubles anciens.

L’expertise

Le gros plus c’est bien l’équipe, sympathique, réactive, et accessible ! Et surtout très pro. Elle prendra le temps de te former pour que tu sois vraiment à l’aise et autonome avec ta nouvelle machine. Car il est important de bien la prendre en mains pour profiter pleinement de son potentiel sans craintes !

Si tu penses en avoir un usage plus intense que moi, le modèle de la Décap 10 est aussi très adapté (la taille de la buse est plus large, et permet donc de décaper plus de surface lors du passage)

Et ça coûte combien ?

La décap 8 coûte 2100€ HT, ce à quoi il faut ajouter l'épurateur d'air, le compresseur et les abrasifs.

Le pack est à
3700 € HT, il comprend l’aérogommeuse à 2 100€HT, le compresseur GUERNET à 1 095€HT, l’épurateur à 495€HT ainsi que les tuyaux d’air (tarifs hors remise et frais de transport).

Il faut le voir comment un investissement sur le long terme.

Si tu penses l'utiliser 2 fois par an, ça ne serait pas intéressant. Par contre, si tu souhaites décaper plusieurs meubles par mois, ça sera vite amorti. Et c'est toujours important de bien s'équiper dès le départ ! J'avais moi-même été attirée par des modèles "bas de gamme" et attractifs en ligne, mais il faut avoir conscience que du matériel efficace a un coût, et ce sont les prix pratiqués sur ce type de matériel professionnel.

Seda propose le paiement sur 36 mois (et sur 60 mois pour les pros), ce qui peut vraiment faciliter les choses.

-5% avec le code BRINDORE5

Si tu contactes SEDA, tu peux leur communiquer ce code, tu auras -5% sur ta commande.

Ça te fera économiser quelques centaines d’euros.


Quelques exemples de mon expérience avec la Décap 8 de SEDA dans la restauration de meubles anciens

Buffet art déco

La grande difficulté sur ce type de buffets réside principalement dans le décapage des motifs art déco (probablement sculptés à la main par un ébéniste du début 20e).

C’est ce qui fait tout le charme de ces buffets, mais aussi la difficulté première lorsqu’on souhaite les rénover. Car ils sont difficiles d’accès, et nécessitent un ponçage manuel fastidieux

 Avec la Décap 8, ça m’a pris 10 min pour poncer ces deux tiroirs (là où j’aurais mis probablement une après-midi pour en venir à bout).

J’ai également pu décaper facilement les rainures sur les côtés, ça m’a fait gagner un temps fou !

Comme tu peux le voir, les motifs ne sont pas effacés ! Cela enlève juste le surpris de vernis.

J’ai utilisé l’abrasif Garnet 200 pour cette rénovation. 

Alors magique non ?

Et aussi

Ahhh ces pieds tournés, qu’est ce qu’ils sont beaux… Mais tellement difficiles à décaper sans aérogommeuse… et souvent pour un résultat décevant (car il en reste toujours un peu). 

 C’est d’une facilité déconcertante avec la décap 8.

J’ai utilisé la décap 8 pour faire tous les recoins du buffert art déco. J’aime le fait que ça ne vienne pas gommer le joli décroché qu’il y a sur le bord du buffet.

Ça donne rapidement un coup de propre ! 

Les vitrines parisiennes sont très difficiles à rénover également car les recoins sont nombreux.

J’ai profité d’avoir supprimée la vitre pour aérogommer le cadre de la future vitre.

Et encore une fois, c’est plus facile que de le poncer à la main ou au grattoir.  

J’espère que cet article pourra t’aider dans ta réflexion ! Et n’oublie pas le code promo si tu souhaites franchir le cap de l’aérogommage !

-5% avec le code BRINDORE5

à communiquer à SEDA lors de ta prise de contact

J’ai choisi de collaborer avec la société française SEDA, installée dans le Jura. Je cherchais avant tout un partenaire à taille humaine et de référence sur le marché. Je suis très satisfaite des échanges que j’ai avec l’équipe. C’est toujours rassurant d’avoir des interlocuteurs/trices réactifs/ives sur ce type de matériel.

Laisser un commentaire